Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Média au Quotidien

Le Média au Quotidien

Site traitant des médias TV , radio, presse. De l'info, du Breaking News et de l'info des réseaux sociaux


Jean-Luc Mélenchon assure que son procès qui aura lieu la semaine prochaine est une « instrumentalisation politique de la justice ».

Publié le 12 Septembre 2019, 15:59pm

Jean-Luc Mélenchon assure que son procès qui aura lieu la semaine prochaine est une « instrumentalisation politique de la justice ».

Jean-Luc Mélenchon, leader du parti La France Insoumise, a organisé une conférence de presse cet après-midi.  L'occasion pour l'homme politique de faire sa rentrée politique. 

Jean-Luc Mélenchon assure que son procès qui aura lieu la semaine prochaine est une « instrumentalisation politique de la justice ». Le député a évoqué un "abus de pouvoir" lors de sa conférence. "Nous faisons l'objet d'un procès politique d'exception. 17 personnes ont été mises en cause. Nous sommes les seuls à être poursuivi. Nous le sommes sur l'initiative du parquet, lié à l'exécutif", a continué l'homme politique. Et de continuer : "Tous les policiers, tous, présent le jour de notre perquisition, disent n'avoir subi aucune violence. Tous. Et pourtant les comptes rendus publiés laissent entendre le contraire".

Pour lui, "l'État est en train de se disloquer. L'État républicain ne peut pas être considéré comme une société de services". "Laissez-moi vous dire une chose : je n'ai pas peur. Qu'on me condamne à de la prison, à de l'inéligibilité : je n'ai pas peur. Il y a quelque chose de plus fort que ceux qui nous condamneront : l'amour qu'on a pour sa patrie", a-t-il estimé.

Il sera jugé le 19 septembre pour "rébellion, provocation et actes d'intimidation envers l’autorité judiciaire" lors des perquisitions menées au siège du parti, en octobre 2018.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents