Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Média au Quotidien

Le Média au Quotidien

Site traitant des médias TV , radio, presse. De l'info, du Breaking News et de l'info des réseaux sociaux


L’application mobile TousAntiCovid doit atteindre 15 millions de téléchargements d’ici un mois pour «nous donner une chance de plus de réussir la sortie de confinement»

Publié le 3 Novembre 2020, 17:03pm

L’application mobile TousAntiCovid doit atteindre 15 millions de téléchargements d’ici un mois pour «nous donner une chance de plus de réussir la sortie de confinement»

L’application mobile TousAntiCovid doit atteindre 15 millions de téléchargements d’ici un mois pour «nous donner une chance de plus de réussir la sortie de confinement», ambitionne le secrétaire d’Etat au numérique Cédric O dans un entretien à l’AFP.

«On est au dessus de 7 millions de téléchargements, soit un peu plus de 10% de la population et 4,5 millions d’activations supplémentaires en 10 jours», s’est-il félicité à propos du dispositif français de traçage numérique contre l’épidémie.

Boudée pendant de longs mois par les Français, et même désinstallée quelque 1,3 million de fois, l’application StopCovid devenue TousAntiCovid mi-octobre semble enfin connaitre le succès. Elle est censée détecter lorsqu’elle est activée les autres utilisateurs situés à moins d’un mètre pendant plus de 15 minutes,

«Ce qui est le plus intéressant pour nous, c’est qu’on est à plus de 500 personnes par jour qui sont notifiées cas-contact par l’application. Et même plus de 800 pour la seule journée de dimanche. Une baisse est possible dans le contexte du confinement, mais ces chiffres montrent tout l’intérêt d’une diffusion beaucoup plus large de l’application», veut croire le ministre.

Lundi soir, quelque 30.000 personnes s’étaient déclarés positives au nouveau coronavirus dans l’application, et plus de 4.200 personnes au total avaient été notifiées d’une possible exposition au virus.

Le ratio entre les cas déclarés et les personnes notifiées est faible, mais «s’améliore considérablement», a dit M. O, signe d’un plus grand nombre d’utilisateurs.

«L’Inserm a modélisé un impact extrêmement significatif de l’application si celle-ci est téléchargée par un minimum de 20% des Français. C’est un objectif ambitieux mais atteignable», affirme Cédric O qui cite les exemples anglais et allemands, dont les applications ont été téléchargées plus de 20 millions de fois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents